Accueil > News > Les différentes Mini Moke
Ma liste de pièces

Derniers Commentaires

tez

[Moke anglaise 1966 "Gulf"]

un seul mot : superbe !

alexis33

[Une Moke restaurée à 100% !]

OK, très belle rénovasion. j'ai la meme blanche et ceintures vertes, année (...)

MINIMOKER

[Une Moke australienne !]

superbe en rouge j ai la meme en jaune mais pas aussi belle ! ps ...est il (...)

Les différentes Mini Moke

Durant presque 30 années la fabrication de la Mini Moke a connu de multiples rebondissements. Voici l’occasion de faire le point sur les différents modèles de Mini Moke. Commençons par la toute première des Mini Moke, la Moke Anglaise !

En 1963 la BMC (British Motor Company) pris finalement la décision de ne pas commercialiser la Mini Moke dans sa version militaire comme il était prévu mais d’en faire un véhicule civile visant les secteurs agricole et de l’artisanat. Plusieurs prototypes de Mini Moke furent conçus durant cette année 1963. La Moke fut enfin lancée sur le marché britannique en 1964. Les services d’homologation décidèrent que la Mini Moke serait classée comme véhicule particulier et non véhicule commerciale ce qui eu pour conséquence d’ajouter une taxe à l’achat de chaque Mini Moke. Un frein supplémentaire au succès commercial du véhicule !

La Mini Moke commença déjà à être considérée comme un véhicule mythique grâce au succès planétaire de l’Austin Mini et à des apparitions régulières dans des séries cultes comme Le Prisonnier ou de nombreux clips musicaux. La Mini Moke continua à être produite en Grande Bretagne jusqu’en 1968 mais seulement environ 10% des 14500 exemplaires vendus restèrent dans le royaume.

Les Mini Moke anglaises furent équipées d’un moteur 850cc et reprenaient les mêmes suspensions, boite de vitesses et roues en 10 pouces que sa cousine l’Austin Mini. Lors des premières années de commercialisation, le prix de base était de 405£ et les sièges arrières, poignées de maintien, chauffage, essuies glace et capote était tous des équipements en option vendus séparément que les acheteurs devaient monter eux mêmes. Les premières Mini Moke anglaises (MK1) n’étaient disponibles qu’en vert (Spurce Green) et étaient équipées d’un seul essuie glace et les plein phares étaient actionnés par un interrupteur au pied (près de la pédale d’embrayage).
Ce n’est qu’en 1967, lors de la sortie de la Mini Moke MKII (série 2) que sont apparus les deuxièmes essuies glace, le klaxon et la commande des phares au volant. Ces Mini Moke MKII étaient également disponibles en blanc !!!